robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Sociologiques > Travail, chômage, précarité > Travail, chômage, précarité

Travail, chômage, précarité

Articles de cette rubrique


Massacres de marché (Travail, chômage, précarité)

par Marco Revelli
mercredi 9 mai 2012 par anik

Le biologiste et philosophe français Henri Laborit avait en son temps émis l’hypothèse selon laquelle face à l’oppression, l’être humain n’avait que trois possibilités fondamentales : la soumission, la lutte ou la fuite. Dans la grille d’analyse sociobiologique qu’il a élaborée, le suicide constitue la forme de fuite la plus extrême. Face à la crise programmée qui s’apprête à s’abattre sur l’Europe, puissent les victimes de l’injustice ne jamais oublier que le meilleur antidote à la souffrance engendrée par un système quel qu’il soit est justement de combattre celui-ci.



Pourquoi les pauvres attaquent-ils les pauvres ? (Travail, chômage, précarité)

vendredi 29 juillet 2011 par anik

"Pourquoi ils volent et attaquent les pauvres et pas aux riches ? Parce que, comme la majorité des humains, ils sont lâches... C’est difficile de piquer aux puissants !" Pierre.



Le manifeste des chômeurs heureux (Travail, chômage, précarité)

En soutien à CQFD !!
jeudi 30 juin 2011 par anik

ET QU’EST-CE QUE VOUS FAITES DANS LA VIE ?
LE MANIFESTE DES CHÔMEURS HEUREUX

Lecture publique à trois voix, en chaise-longue et agrémentée de diapositives, donnée pour la première fois le 14 Août 1996 au "Marché aux Esclaves" du Prater (Berlin-Est) devant une assemblée mi-enthousiaste, mi-dubitative.



Vol à l’étalage : regards croisés (Travail, chômage, précarité)

par collectif rto
mardi 21 juin 2011 par anik

Voler, c’est mal ?

Travailler, entreprendre, investir, c’est bien ? Créer des emplois, c’est encore mieux ?

Voyages dans un monde de miroirs inversés : la parole d’abord à de méchants voleurs à la petite semaine venus d’Espagne dont l’ambition n’est rien moins que politiser la délinquance.

Puis parole d’un membre parmi d’autre du monde réenchanté de l’Entreprise : une qui fabrique un objet hautement Honnête, des anti vols pour grands magasins crée des emplois et favorise le Développement avec un grand D, en Chine.

Et que celui qui n’a jamais volé choisisse sur qui jeter la première pierre...



Danger travail (Travail, chômage, précarité)

De Pierre Carles
lundi 8 novembre 2010 par anik

Documentaire de Pierre Carles - 1 h 22 mn



Vie de merde, bouffe de merde, corps de pauvres (Travail, chômage, précarité)

par Laurent Chambon
mercredi 7 avril 2010 par anik

À chaque fois que je rentre dans la banlieue où j’ai grandi, dans le neuf-un, je suis frappé par plusieurs choses : (1) tout est bien propre avec des fleurs partout malgré les voitures qui brûlent, (2) les zones commerciales à l’américaine (des magasins/entrepôts construits à la va-vite autour d’un parking) remplacent les dernières forêts, (3) on voit que les gens ont de moins en moins d’argent et les supermarchés ont supprimé les produits les plus luxueux au profit des gammes premier prix, (4) la laideur commerciale et l’indigence des publicités omniprésentes sont d’une violence extrême et (5) il y a plein de gens vraiment très gros partout. Plus que gros. Carrément obèses, en fait.



La fonction de la prison (Travail, chômage, précarité)

De Loic Wacquant
samedi 27 mars 2010 par anik

Point de vue d’un sociologue
Pourquoi n’y a-t-il pas de relation entre le taux d’incarcération et le taux de criminalité ?



De la servitude moderne (Travail, chômage, précarité)

Un film de Jean-François Brient
vendredi 13 novembre 2009 par anik

La servitude moderne est une servitude volontaire, consentie par la foule des esclaves qui rampent à la surface de la Terre. Ils achètent eux-mêmes toutes les marchandises qui les asservissent toujours un peu plus. Ils courent eux-mêmes derrière un travail toujours plus aliénant, que l’on consent généreusement à leur donner, s’ils sont suffisamment sages.



Discours de la Servitude volontaire (Travail, chômage, précarité)

Étienne de La Boétie
lundi 28 septembre 2009 par anik

Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de
l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a
brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.



Le RSA, ça sert à ça (Travail, chômage, précarité)

Par Gérard Régnier
samedi 11 juillet 2009 par anik

"Le RSA, ça sert à ça", c’est le leitmotiv de la propagande gouvernementale : un homme marié, père de 4 enfants, cariste payé au SMIC avoue ne pas « s’en sortir financièrement ». (Diantre, est-ce possible ?!). Solution miracle : le RSA. L’opération marketing de Martin Hirsch est largement diffusée pour l’entrée en vigueur du « Revenu de Solidarité Active » qui, à partir du 1er juin 2009 a remplacé le RMI (pour 1 200 000 personnes) et l’Allocation de Parent Isolé (pour 400 000 personnes). Avec les travailleurs pauvres, ce sont quelques 3,5 millions de personnes qui sont concernées.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 603025

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Sociologiques  Suivre la vie du site Travail, chômage, précarité   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License