robin-woodard
Accueil > Monde > Amériques > Amériques

Amériques

Articles de cette rubrique


À Medellin, dix ans après l’« opération Orión » (Colombie)

par Maurice Lemoine
mardi 22 janvier 2013 par Pierre

Le 2 décembre 1993, le capo du célèbre et puissant cartel de Medellín, Pablo Escobar, tombe, criblé de balles, sur le toit d’une maison du quartier Los Olivos. La longue chasse à l’homme qui permis ce dénouement a été menée par une unité militaire d’élite, le « Bloque de Búsqueda », assistée par les services secrets américains et un groupe de délinquants – les Poursuivis par Pablo Escobar (Pepes) – que commandent les frères paramilitaires Fidel, Vicente et Carlos Castaño, eux-mêmes financés par… les narcotrafiquants du cartel de Cali. Pour la petite histoire, on notera que la composition de ce curieux attelage a été approuvée en 1989 par le président des Etats-Unis, M. George Bush (père), sous le nom de code secret de « Heavy Shadow ».



"Tuez-nous et enterrez-nous ici" : un appel désespéré d’Indiens menacés d’expulsion (Brésil)

Lu sur Survival
lundi 29 octobre 2012 par anik

Des Indiens brésiliens, qui ont été confrontés à la violence et à la mort pour pouvoir retourner sur leur terre, ont lancé un appel désespéré au gouvernement après avoir appris qu’ils risquaient d’être à nouveau expulsés.



Une puissance émergente ou émergée (Brésil)

par Fanny Costes
samedi 27 octobre 2012 par Pierre

Le Brésil est devenu la 6e puissance économique mondiale en 2012, dépassant ainsi le Royaume-Uni. Une performance qu’il doit à une croissance élevée, une économie diversifiée et un activisme international remarqué, tant en matière commerciale que diplomatique. Mais sur cet immense territoire, les inégalités perdurent et fragilisent l’entrée du pays dans le cercle des grandes économies développées.



Conheça e ajude na construção da imprensa popular (Brésil)

Jornal Brasil de Fato
quinta-feira 3 de maio de 2012 por Pierre

Carta de João Pedro Stedile, membro do conselho do jornal Brasil de Fato pelos movimentos sociais e Nilton Vianna, editor-chefe do Brasil de Fato e da coordenação do conselho editorial, para apresentar e fazer a promoção do jornal Brasil de Fato.



Declaration of the Occupation of New York City ()

Wednesday 12 October 2011 by anik

As we gather together in solidarity to express a feeling of mass injustice, we must not lose sight of what brought us together. We write so that all people who feel wronged by the corporate forces of the world can know that we are your allies.



Les multi-milliards de la chasse aux terroristes et l’évaporation de la classe moyenne (U.S.A.)

par James Petras
vendredi 9 septembre 2011 par anik

Le gouvernement américain (Maison Blanche et Congrès) dépense 10 milliards de dollars par mois, ou 120 milliards de dollars par an, pour combattre un groupe estimé à “50-75 membres d’Al Qaïda en Afghanistan”, d’apès la CIA et rapporté par le Financial Times de Londres (25 Juin 2011, page 5). Pendant les trente derniers mois de la présidence d’Obama, Washington a dépensé 300 milliards de dollars en Afghanistan, ce qui nous fait un total d’environ 4 milliards de dollars pour chaque soi-disant “membre d’Al Qaïda”. Si nous multiplions ce chiffre par les quelques deux douzaines de sites ou de pays où la Maison Blanche clâme que des “terroristes” d’Al Qaïda ont été vus, nous pouvons commencer à comprendre pourquoi le déficit du budget états-unien a augmenté de manière astronomique à plus de 1 600 milliards de dollars pour l’année fiscale en cours.



Chili : 70 000 personnes contre la privatisation de l’éducation (Chili)

De Christian Palma
mardi 26 juillet 2011 par anik

La manifestation a clairement exprimé, bruyamment, le mécontentement avec l’éducation publique et la demande de changements comme la fin du lucre, une plus grande équité et la gratuité de l’enseignement. Le mécontentement croît avec le gouvernement conservateur.



Où va la Bolivie de Morales ? Une révolution en débat (Bolivie)

par Hervé Do Alto
vendredi 8 juillet 2011 par Pierre

Autrefois synonymes de résistance aux réformes néolibérales, les conflits sociaux n’ont guère cessé depuis qu’Evo Morales est arrivé au pouvoir, en 2005. La tendance est même plutôt à la hausse, un niveau record ayant été atteint en 2010 avec 811 conflits recensés. Le chiffre a de quoi surprendre  : le nouveau gouvernement n’était-il pas un gouvernement populaire, à l’écoute des revendications du mouvement social  ?



Le président Hugo Chávez dans le labyrinthe colombien (Venezuela)

par Maurice Lemoine
samedi 7 mai 2011 par Pierre

Lundi 25 avril, le Venezuela extradait un journaliste, d’origine colombienne exilé en Suède, pour une prétendue complicité avec les FARC. Le président Chavez en a donné lui même l’ordre après avoir reçu la demande de son homologue colombien. Cet acte a suscité une vague d’indignation et d’incompréhension dans toute la gauche latino américaine. Pourtant, Chavez a toujours été considéré par les USA et la Colombie comme un soutien à la guérilla colombienne. Explications par Maurice Lemoine.



Rebellion in the Brazilian Amazon (Brésil)

by Raúl Zibechi
Wednesday 4 May 2011 by Pierre

During the month of March 2011 the biggest social protest by workers in many years erupted in Brazil. More than 80,000 workers all over the country paralyzed the work of “progress” in the form of hydroelectric plants, refineries, and thermoelectric generating facilities. The spark of the protest was lit in Jirau, in the Amazon jungle, provoked by arbitrary action, violence, and authoritarianism.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 614845

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Amériques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License