robin-woodard
Accueil > Monde > Afrique > Afrique

Afrique

Articles de cette rubrique


Maroc/Sahara occidental : Le bilan de l’attaque du camp de Lâayoune (Maroc)

mercredi 10 novembre 2010 par anik

Le Front Polisario a, dans un communiqué, donné les derniers chiffres résultant de l’assaut des forces de l’ordre marocaines à l’encontre d’un camp de Sahraouis à proximité de Lâayoune ce lundi. Il a affirmé que onze personnes ont été tuées, 723 blessées et 159 portées disparues. Il a ajouté que la liste actuelle des personnes blessées et disparues n’est pas encore exhaustive et que des morts pourraient encore être retrouvés dans les décombres du camp. Les forces marocaines ont également saccagé des centaines de maisons et boutiques, et détruit des voitures appartenant à des Sahraouis.



Al-Shabab, l’extrémisme et les alliés américains (Somalie)

par Yohannes Woldermariam
mercredi 4 août 2010 par Pierre

L’émergence de Al-Shabab en Somalie doit être vue dans le contexte de décennies de mauvaise gestion, de dictature et d’abus, écrit Yohannes Woldermariam. Suite à l’invasion éthiopienne soutenue par les Américains en 2006, l’ascendance de l’UIC (Union of Islamic Courts) modérée, a été bloquée et quelque 300 000 personnes ont été déplacées ce qui a permis le triomphe des’’ extrémistes de Al-Shabab comme force hégémonique’’, issus de l’UIC. Et alors que les effets du bombardement de Kampala retombent, continue Woldermariam, les gouvernements des alliés américains, l’Ethiopie et l’Ouganda, cherchent une fois de plus à faire du capital politique de la tragédie à des fins qui leur sont propres, avec ‘’Obama qui joue leur jeu’’.



Que dire aujourd’hui de la République Démocratique du Congo ? (Congo (République Démocratique))

par Wamba Dia Wamba
jeudi 15 juillet 2010 par Pierre

L’histoire qui a commencé avec la rencontre inaugurale avec les Européens, au 15ème siècle, continue toujours sa trajectoire : de la traite négrière aux formes modernes de servitude, se focalisant sur la réduction des habitants à n’être que de la main d’œuvre la moins chère possible ou simple objet de l’humanitarisme — fondé sur la charité — mais pas vraiment une partie intégrale de l’humanité avec laquelle on peut avoir une relation égalitaire de solidarité.



Piratas, corsarios y filibusteros del siglo XXI (Somalie)

por Thierry Meyssan
mercredi 7 juillet 2010 par Pierre

La piratería frente a las costas de Somalia representa un grave peligro para los barcos que navegan entre el Mediterráneo y el Océano Índico. Oficialmente, se trata de un fenómeno que escapa a todo control y las grandes potencias se han visto obligadas a enviar sus propios navíos de guerra a esa región para que brinden escolta a los barcos mercantes. Sin embargo, en ciertos puertos somalíes es posible ver barcos capturados que esperan obedientemente por la llegada del rescate exigido por los secuestradores, sin que los piratas muestren el menor temor por los navíos de guerra que patrullan frente a las costas. Después de una larga investigación, Thierry Meyssan revela quiénes se encuentran detrás de este nuevo negocio.



Рассекая волны (Somalie)

Тьерри Мейсан
mercredi 7 juillet 2010 par Pierre

Современное пиратство процветает в трех регионах планеты : Малаккском проливе, Гвинейском заливе и в Сомали. На первый взгляд, действия морских разбойников во всех районах идентичны, но на самом деле это не так.



Pirates, corsaires et flibustiers du XXIe siècle (Somalie)

par Thierry Meyssan
mercredi 7 juillet 2010 par Pierre

La piraterie au large de la Somalie fait courir un risque majeur aux navires reliant la Méditerranée à l’océan Indien. Officiellement le phénomène échappe à tout contrôle et les grandes puissances ont été contraintes de dépêcher leur marine de guerre dans la zone pour escorter leurs bateaux marchands. Pourtant, dans certains ports somaliens, on peut voir des navires capturés, amarrés sagement en ligne dans l’attente de leur rançon, sans que les pirates craignent les bâtiments de guerre croisant au large. A l’issue d’une longue enquête, Thierry Meyssan dévoile les commanditaires de ce nouveau business.
par Thierry Meyssan



Tout ce que vous ne devriez pas savoir sur l’Erythrée (Erythrée)

interview de Mohamed Hassan réalisée par Grégoire Lalieu & Michel Collon
mardi 22 juin 2010 par Pierre

La Corne de l’Afrique est une des régions les plus meurtries du continent : guerres incessantes, famine, pauvreté… Des images que tout le monde connaît. Mais peu de gens savent que l’Erythrée estime possible de sortir de ce cercle infernal, de résoudre les conflits par le dialogue et d’atteindre un important niveau de développement. On pourrait s’en réjouir. Pourtant, aux yeux de la communauté internationale, l’Erythrée est un Etat paria, mis au banc des accusés du Conseil de Sécurité de l’ONU ! En quoi ce pays, dont personne ne parle, menace-t-il les puissances occidentales ? Dans ce nouveau chapitre de notre série « Comprendre le monde musulman », Mohamed Hassan dévoile tout ce que nous ne devrions pas savoir sur l’Erythrée.



DES FORÊTS PAYSANNES (Guinée)

De Mickaël Correia.
samedi 26 septembre 2009 par anik

En Guinée forestière, au sein de forêts reconstruites, des petits paysans cultivent tout un tas de produits et de services qui leur permettent une certaine autonomie. Et, n’en déplaise aux officines internationales de développement, cette autonomie sait se raconter.



Inondations : hausse du nombre des sinistrés (Burkina Faso)

vendredi 4 septembre 2009 par anik

La pluie ne cesse de tomber au Burkina Faso depuis quelques jours. Mercredi, des pluies diluviennes se sont abattues sur Ouagadougou, la capitale, provoquant de terribles inondations, du jamais vu dans le pays. Selon les derniers bilans partiels établis par le gouvernement, il y a au moins 5 morts, 150 000 sans-abri et plusieurs disparus. Au Niger, les eaux de la vallée de Telwa ont inondé Agadez. La digue qui protège la ville a été détruite. Au Sénégal, les pluies continuent d’inonder la banlieue de Dakar. Des pluies, mais aussi des orages. Onze personnes sont mortes foudroyées chez elles par manque de paratonnerres. Les pompiers estiment que plus de 60% de la population a les pieds dans l’eau.



Sauvegarder le droit des femmes pour améliorer la sécurité alimentaire (Afrique)

Par Mary Wandia
jeudi 20 août 2009 par anik

Les femmes africaines jouent un rôle crucial dans la sécurité alimentaire du continent, écrit Mary Wandia, dans la perspective du sommet de l’Union africaine – 24 juin au 3 juillet - qui a pour thème officiel Investir dans l’agriculture pour la croissance économique et le développement. Soulignant que les femmes contribuent à hauteur de 60 à 80 % du labeur nécessaire à la production alimentaire, aussi bien à des fins domestiques que de marché, Wandia écrit que ‘l’amélioration de l’accès, du contrôle et de la propriété de la terre et de ses moyens de production par les femmes sont les facteurs clés pour éradiquer la faim et la pauvreté rurale.’ Mais M. Wandia met aussi en garde : bien que la possession de la terre soit cruciale pour améliorer la sécurité sociale des femmes, leur statut social et leurs moyens de production, la discrimination enracinée dans la culture continue d’entraver leurs options. Aussi bien du point de vue du droit foncier qu’en termes de moyens de production. Par conséquent, écrit-elle, il est essentiel que les gouvernements garantissent aux femmes des droits extensifs dans l’Africa land policy framework and guidelines qui doit être adopté au sommet de cette année.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 712047

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Afrique   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License