robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Sociologiques > Sociologiques

Sociologiques

Articles de cette rubrique


Crise : le pouvoir des pauvres (Travail, chômage, précarité)

De André Duny - lu sur S !lence
lundi 5 janvier 2009 par anik

Voici une actualité où se donne à voir la faillite du système capitaliste mondialisé et ulltra-financiarisé qui :
- d’un côté privatise, internalise les bénéfices au profit des actionnaires de l’élite mondiale des maîtres du monde, millionnaires et milliardaires ;
- de l’autre socialise, externalise les pertes (coûts cachés) en faisant racheter les faillitaires par l’argent public via des Etats à la solde de cette élite.(...)



Sur l’Eloge de la fuite, ou la question des stratégies de domination (Sociologiques)

Par Benjamin sur Article XI
samedi 27 décembre 2008 par anik

Ceux que la sociologie déprime ou que la psychologie débecte s’abstiendront de lire L’éloge de la fuite, d’Henri Laborit. Les autres, prêts à accepter de connaitre « l’ennemi » – la domination sociale rampante et omniprésente - afin d’y être un peu moins soumis, trouveront ici leur bonheur. Car avec ce livre, Laborit apporte une nouvelle grille de lecture des comportements humains. Salutaire.



Les travaux et les jours : la lente transformation des sociétés paysannes de l’âge du Bronze en France métropolitaine (Société(s))

Par L. Carozza, C. Marcigny, A. Burens Carozza & E. Ghesquiere
lundi 15 décembre 2008 par Pierre

L’âge du Bronze constitue une période charnière, comprise entre le Néolithique - témoin de l’éclosion et du développement des économies de production - et l’âge du Fer qui marque l’entrée vers les périodes historiques. D’un point de vue économique, l’âge du Bronze ne connaît pas de ruptures majeures. Cependant, le poids des héritages néolithiques, associé aux innovations technologiques apparues durant le millénaire et demi que dure l’âge du Bronze, va coïncider, partout en Europe, avec une accélération du Temps, qui conduit irrémédiablement vers l’Histoire.
L’âge du Bronze reste synonyme de la naissance de la métallurgie et de l’usage croissant du métal dans toutes les sphères de la société.



Les groupes religieux minoritaires : protestation, refus du monde et action humanitaire (Religions)

Par Régis Dericquebourg
lundi 15 décembre 2008 par Pierre

Dans cet article, sont présentés trois groupes religieux minoritaires : les Témoins de Jéhovah, la Famille (ex-enfants de Dieu) et le Raëlisme qui se situent différemment par rapport à la protestation, à la rupture avec le monde et au compromis avec celui-ci. Sont examinés les liens entre ces phénomènes et et est posée l’interrogation sur le choix de l’action humanitaire comme mode d’entrée dans l’espace public.



L’éphémère retour des villes (Société(s))

Par Renaud Epstein
lundi 15 décembre 2008 par Pierre

A mesure de l’affaiblissement de la tutelle étatique, les villes ont affirmé leur puissance, leur autonomie, voire leur capacité à reconstituer un ordre social et politique qui se délitait à l’échelle nationale La pérennité de cette dynamique articulant crise de l’Etat et autonomisation des villes apparaît en réalité très incertaine. Si la crise du premier a effectivement permis aux secondes de gagner des marges de manœuvres et des capacités d’action au fil des années 1980 et 1990, on peut faire l’hypothèse qu’il s’agissait là d’une dynamique temporaire, correspondant moins à l’ouverture d’un cycle long qu’à une période de transition, de décomposition de l’Etat préalable à sa recomposition.



Ce que la professionnalisation de la politique fait aux militants (Société(s))

Par Philippe Aldrin & Thierry Barboni
lundi 15 décembre 2008 par Pierre

Les permanents du PS ont subi au cours de la dernière décennie une normalisation de leur situation professionnelle imposée par les lois sur le financement de la vie politique. La réorganisation de leur travail s’est traduite par la dépolitisation progressive de leur activité et finalement par la bureaucratisation de leur « métier ». A partir d’une enquête à la fois ethnographique et archivistique sur le siège du PS, les auteurs montrent comment l’identité professionnelle des permanents socialistes est peu à peu devenue inconciliable à leur identité militante, faisant passer ceux-ci d’un rôle de militants professionnels à une position inconfortable de salariés encartés.



globalisation et subsistance (Maria Mies)

De Maria Mies
samedi 13 décembre 2008 par anik

Mon père, le professeur Weizenbaum et le "trou noir".

l y a quelques années, le Trier Initiative für angewandtes Denken (Initiative pour une Réflexion Appliquée, Trêves) a organisé un symposium pour célébrer le 175e anniversaire de la naissance de Karl Marx (Marx est né à Trêves). Ils invitèrent plusieurs professeurs bien connus et l’orateur vedette était Josef Weizenbaum du Massachussetts Institute of Technology (MIT). Moi, Maria Mies, j’étais supposée représenter la "perspective féministe" dans ce cercle entièrement masculin.



Islam : L’ennemi fabriqué (Sociologiques)

vendredi 12 décembre 2008 par anik

« Viendra un temps où les responsables des crimes contre l’humanité, qui ont accompagné le conflit israélo-palestinien et d’autres conflits de notre époque, seront appelés à répondre devant les tribunaux des hommes ou de l’histoire, avec leurs complices et tous ceux qui, en Occident, ont choisi le silence, la lâcheté et l’opportunisme ».



Benzoriders (Travail, chômage, précarité)

par collectif rto
mercredi 10 décembre 2008 par anik

Réveil enroué. Somnifère pas dissipé L’angoisse qui frappe aux paupières dès que tu recommences à penser. Fatigué, tellement fatigué. Estomac serré. De toute façon pas le temps de déjeuner



Le manifeste contre le travail (Travail, chômage, précarité)

Ouvrage collectif, publié sous le nom de Krisis et écrit par Robert Kurz, Eric Lohoff et Norbert Trenkle.
jeudi 4 décembre 2008 par anik

Ce manifeste se présente comme le troisième manifeste, après le « Manifeste du parti communiste » où Marx affirmait la nécessité de sortir du capitalisme avec comme moteur la lutte de classes qui constitue l’histoire des sociétés et a été simplifiée par notre société moderne en deux classes ennemies, le rôle du prolétariat étant de s’ériger en classe dominante par une révolution et ensuite, de détruire les anciens rapports de production et, par là même, les antagonismes de classes, et donc, les classes et sa propre domination.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 743817

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Sociologiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License