robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Sociologiques > Sociologiques

Sociologiques

Articles de cette rubrique


Le temps du SIDA (Société(s))

vendredi 25 juillet 2008 par Pierre

"Le Temps du sida, paru originellement en 1990, est le premier livre de Michel Bounan. L’ouvrage connut un important retentissement et suscita de nombreuses controverses. L’auteur y défendait la thèse que l’épidémie de sida est le produit le plus achevé et le plus terrifiant des conditions sociales issues de la logique marchande, les explications scientifiques actuelles relevant elles-mêmes de l’idéologie qui lui est liée. Il insistait notamment sur le rôle des cofacteurs environnementaux et offrait en soubassement de ses analyses une conception originale du sujet vivant. Près de quinze ans après, l’évolution de la maladie n’a fait que confirmer les thèses de Michel Bounan, qui offre ici une édition revue et augmentée de son livre, prenant en compte les derniers développements autour de la question."



Face au miroir (Féminisme, genre, sexualités )

Par Gilles Delcuse
mercredi 23 juillet 2008

L’esprit du monde ne sait manoeuvrer que dans l’enfermement et par l’enfermement. L’esprit du monde est un esprit carcéral. C’est un esprit de division ; division binaire, posant les contradictions par le conflit des deux faces d’une même pièce. Dans cette division, il n’y a pas de solution, sinon par la disparition du miroir. Le monde de la division est un monde à deux faces, sans relief, âpre, dure, qui repousse toutes les autres dimensions dans l’imagination, le fantasme, le cauchemar. Un au-delà défini comme fou, absurde, sordide. Dépasser les clivages, c’est tenter de faire descendre ce ciel de l’enfer sur la terre, afin, peut-être, de pouvoir y butiner quelques idées rafraîchissantes.



"Mélangeons-nous", un livre de Vincent Cespedes (Sciences humaines & sociales)

Présenté par Mona Chollet
dimanche 20 juillet 2008 par anik

Bonne nouvelle : voici un auteur de plus pour diagnostiquer dans la rationalité instrumentale, et dans la séparation qu’elle induit, le grand fléau dont souffre l’Occident contemporain. « Et si ce n’était pas le capitalisme impérialiste qui engendrait la dissociation - comme beaucoup le pensent, avec ou sans Marx -, mais au contraire la dissociation qui imposait le capitalisme ? », interroge Vincent Cespedes dans Mélangeons-nous



Le Matriarcat comme modèle socioculturel*. Un vieux débat dans une perspective nouvelle (Féminisme, genre, sexualités )

Par Peggy Reeves Sanday
jeudi 17 juillet 2008 par anik

Dans cet article, je propose une redéfinition du terme matriarcat non pas comme une construction basée sur la différence des genres issue des pouvoirs politiques mais sur une construction basée sur les différences des genres issues des ordres socioculturels et cosmiques.



Qu’est-ce que l’anarchie offre à la femme ? (Emma Goldman)

jeudi 17 juillet 2008 par anik

Par Emma Goldman. Interview publiée dans le Sunday Magazine Post Dispatch de Saint Louis, le 24 octobre 1897
“Ce que l’anarchie m’apporte en tant que femme ?”
“L’anarchie apporte à la femme plus qu’à n’importe qui d’autre, elle lui apporte tout ce qu’elle n’a pas : la liberté et l’égalité.”



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 743817

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Sociologiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License