robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Politiques, philosophiques et syndicales > Politiques, philosophiques et syndicales

Politiques, philosophiques et syndicales

Articles de cette rubrique


La pensée du jour -1- (Guy Debord)

De Guy Debord
mercredi 8 octobre 2008 par anik

1. Toute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions modernes de production s’annonce comme une immense accumulation de spectacles. Tout ce qui était directement vécu s’est éloigné dans une représentation.



Anarchisme, violence, non-violence (Non violence)

Xavier Bekaert
mardi 7 octobre 2008 par anik

L’anarchisme social est sans doute la doctrine politique qui a le mieux posé les termes d’un vrai débat sur les questions de violence / non-violence.



Courte évocation de Debord (Guy Debord)

lundi 6 octobre 2008 par Gilles Delcuse

Évoquer Debord, c’est parler de la pensée de Marx. D’abord. Parce que Debord est un théoricien révolutionnaire marxiste. Essentiellement. Un marxiste qui ne s’est pas perdu dans les impasses du léninisme. Evoquer le marxisme, c’est parler en terme critique, au sens de Hegel.



Longo Mai (Politiques, philosophiques et syndicales)

Une mise en pratique de l’autogestion dans le secteur agricole depuis 35 ans
mercredi 1er octobre 2008 par anik

Tu milites pour l’autogestion ? Tu rêves de sortir du salariat ? Eh bien, Longo Maï le fait depuis 1973 en Provence. Ainsi, quelques personnes se sont installées dans l’après mai 68 pour sortir des beaux discours et des bonnes intentions et se mettre à la pratique en expérimentant des « alternatives possibles » au système d’exploitation et de consommation capitalistes.



Psychologie de masse du fascisme (Fascismes)

vendredi 26 septembre 2008 par Pierre

Rédigé entre 1930 et 1933, pendant les terribles années de crise en Allemagne, ce classique de Wilhelm Reich (1897-1957) demeure une contribution capitale à la compréhension du fascisme. Refusant d’y voir l’idéologie ou l’action d’un individu isolé, rejetant de même l’explication purement socio-économique avancée par les marxistes, Reich considère le fascisme comme l’expression de la structure caractérielle irrationnelle de l’individu moyen, dont les besoins et les pulsions primaires, biologiques, ont été réprimées depuis des millénaires. Aussi, toute forme de mysticisme organisé, dont le fascisme, s’explique-t-elle par le désir orgastique insatisfait des masses.



Le fascisme américain (Fascismes)

vendredi 26 septembre 2008 par Pierre

Un « fascisme » américain ? L’expression peut surprendre, tant le terme de « fascisme » est le plus souvent associé à l’Italie mussolinienne.



L’action directe ( Anarchisme )

par Émile Pouget
jeudi 25 septembre 2008 par Pierre

"L’action directe, manifestation de la force et de la volonté ouvrière, se matérialise, suivant les circonstances et le milieu, par des actes qui peuvent être très anodins, comme aussi ils peuvent être très violents. C’est une question de nécessité, simplement. Il n’y a donc pas de forme spécifique à l’action directe."

Émile Pouget, L’Action directe (1910), édition du "Réveil Ouvrier", Bibliothèque de documentation syndicale n° 5, 1903, p. 19.



Le Sabotage ( Anarchisme )

par Émile Pouget
mercredi 24 septembre 2008 par anik

D’après une édition de 1969 (éditeur inconnu)
Pompé sans vergogne sur le site du syndicat interco Paris Nord de la CNT AIT, ce texte d’Emile Pouget est également disponible au format pdf sur raforum, qui le présente ainsi :

Cet ouvrage doit, comme tous les autres, être replacé dans son époque. Un premier article sur le sujet avait été publié dans L’Almanach du Père Peinard de 1898. Quant à l’origine du mot "sabotage", il en existe plusieurs versions.
L’ouvrage de Pouget obtint un rapide succès, fut traduit dans de nombreuses langues et il continue, de nos jours, à être publié par des éditeurs divers et même... capitalistes. On le trouve aussi en plusieurs versions électroniques sur l’Internet.



Un fascisme anglais 1932-1940 - L’aventure politique de Diana et Oswald Mosley (Fascismes)

lundi 22 septembre 2008 par Pierre

C’est le curieux mélange de gravité historique et de chronique people qui surprend dans l’ouvrage que Jan Dalley consacre à ce couple scandaleux, Diana (1910) et Oswald Mosley (1896-1980). Issue d’une famille de la gentry apparentée aux Churchill, Diana Mitford était la petite-fille de Bertie Redesdale, préfacier des oeuvres racistes de Houston Stewart Chamberlain. "Petite blonde à la peau de porcelaine et aux yeux bleu vif" (plus tard, Hitler verra en elle le modèle de la femme aryenne), elle épousa Bryan Guinness, héritier des célèbres brasseries. Emportée par "le tourbillon des mondanités", elle fit la connaissance d’un jeune dandy, dont la devise était : "Votez travailliste, couchez conservateur !". Passé du parti tory à la gauche du Labour, Mosley évoluait vers une critique toujours plus radicale des institutions parlementaires, si bien qu’en succombant à ce "Don Juan notoire" Diana rejoignit le camp d’un démagogue qui s’apprêtait à créer l’Union fasciste britannique (1932). On se gaussa d’abord de ce "Führer en herbe" qui fustigeait en public "parasites" et "décadents"... avant de s’envoler pour Venise et les soirées du Lido ... Mais on s’aperçut bientôt qu’il était tout sauf un fasciste d’opérette.



Naissance du fascisme (Fascismes)

lundi 22 septembre 2008 par Pierre

Publié en 1938 sous le pseudonyme de A.Rossi, et plusieurs fois réédité depuis, Naissance du fascisme analyse, avec une rare lucidité, l’apparition et le développement, en Italie, du phénomène historique le plus important de la première moitié du siècle. Mis au pilon pendant la guerre sur l’ordre des Allemands, cet ouvrage, dont la portée dépasse de beaucoup le cadre chronologique et géographique volontairement limité, reste encore, comme le souligne Ignazio Silone dans sa préface, "le meilleur, c’est-à-dire le plus vivant, le plus véridique, le plus instructif de tous ceux qu’on a publiés jusqu’à présent".



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 716148

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License