robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Politiques, philosophiques et syndicales > Politiques, philosophiques et syndicales

Politiques, philosophiques et syndicales

Articles de cette rubrique


La pensée du jour -15- (Guy Debord)

De Guy Debord
vendredi 24 octobre 2008 par anik

15

En tant qu’indispensable parure des objets produits maintenant, en tant qu’exposé général de la rationalité du système, et en tant que secteur économique avancé qui façonne directement une multitude croissante d’images-objets, le spectacle est la principale production de la société actuelle.



La pensée du jour -14- (Guy Debord)

De Guy Debord
mercredi 22 octobre 2008 par anik

14.

La société qui repose sur l’industrie moderne n’est pas fortuitement ou superficiellement spectaculaire, elle est fondamentalement spectacliste. Dans le spectacle, image de l’économie régnante, le but n’est rien, le développement est tout. Le spectacle ne veut en venir à rien d’autre qu’à lui-même.



La pensée du jour -13- (Guy Debord)

De Guy Debord
mardi 21 octobre 2008 par anik

13.

Le caractère fondamentalement tautologique du spectacle découle du simple fait que ses moyens sont en même temps son but. Il est le soleil qui ne se couche jamais sur l’empire de la passivité moderne. Il recouvre toute la surface du monde et baigne indéfiniment dans sa propre gloire.



La pensée du jour -12- (Guy Debord)

De Guy Debord
lundi 20 octobre 2008 par anik

12.

Le spectacle se présente comme une énorme positivité indiscutable et inaccessible. Il ne dit rien de plus que « ce qui apparaît est bon, ce qui est bon apparaît ». L’attitude qu’il exige par principe est cette acceptation passive qu’il a déjà en fait obtenue par sa manière d’apparaître sans réplique, par son monopole de l’apparence.



ROUILLAN et notre espérance (Politiques, philosophiques et syndicales)

De : himalove
dimanche 19 octobre 2008 par anik
Lorsqu’un homme est en prison pour des idées, ce n’est pas seulement un individu qu’on enferme mais toute une société. Lutter pour sa libération, c’est lutter pour nous tous. Il n’est pas question, dans le cas Rouillan, d’accepter tous les actes commis par la personne, mais de défendre l’avenir que (...)


La pensée du jour -11- (Guy Debord)

De Guy Debord
dimanche 19 octobre 2008 par anik

11.

Pour décrire le spectacle, sa formation, ses fonctions, et les forces qui tendent à sa dissolution, il faut distinguer artificiellement des éléments inséparables. En analysant le spectacle, on parle dans une certaine mesure le langage même du spectaculaire, en ceci que l’on passe sur le terrain méthodologique de cette société qui s’exprime dans le spectacle. Mais le spectacle n’est rien d’autre que le sens de la pratique totale d’une formation économique-sociale, son emploi du temps. C’est le moment historique qui nous contient.



Marx et Rosa Luxemburg sur la notion de droits de l’Homme (Politiques, philosophiques et syndicales)

par luxemb
samedi 18 octobre 2008 par anik

Considérons un moment ce qu’on nomme les Droits de l’Homme, considérons-les sous leur forme authentique, sous la forme qu’ils revêtent chez leurs inventeurs, les Américains du Nord et les français.



Where now for capitalism ? (Politiques, philosophiques et syndicales)

Noam Chomsky
samedi 18 octobre 2008 par anik

Markets have inherent and well-known inefficiencies. One factor is failure to calculate the costs to those who do not participate in transactions. These "externalities" can be huge. That is particularly true for financial institutions.



La pensée du jour -10- (Guy Debord)

De Guy Debord
vendredi 17 octobre 2008 par anik

10.}}

Le concept de spectacle unifie et explique une grande diversité de phénomènes apparents. Leurs diversités et contrastes sont les apparences de cette apparence organisée socialement, qui doit être elle-même reconnue dans sa vérité générale. Considéré selon ses propres termes, le spectacle est l’affirmation de l’apparence et l’affirmation de toute vie humaine, c’est-à-dire sociale, comme simple apparence. Mais la critique qui atteint la vérité du spectacle le découvre comme la négation visible de la vie ; comme une négation de la vie qui est devenue visible.



La pensée du jour -9- (Guy Debord)

De Guy Debord
jeudi 16 octobre 2008 par anik

9.

Dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 715770

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License