robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Politiques, philosophiques et syndicales > Politiques, philosophiques et syndicales

Politiques, philosophiques et syndicales

Articles de cette rubrique


L’organisation des conseils (Politiques, philosophiques et syndicales)

De Anton Pannekoek
jeudi 20 novembre 2008 par anik

Ce texte constitue le chapitre 7 du livre I (La Tâche) de l’ouvrage de Pannekoek LES CONSEILS OUVRIERS (1942)
Pannekoek y aborde la question des conseils ouvriers comme "forme d’auto-gouvernement qui remplacera, dans les temps à venir, les formes de gouvernement de l’ancien monde".



Contre le gouvernement terroriste (Politiques, philosophiques et syndicales)

mardi 18 novembre 2008 par Régis Duffour

Je ne suis pas un terroriste parce qu’une des définitions de ce mot est la suivante :
système qui règne par la terreur.



La fin des souverainetés et des libertés en Europe (Politiques, philosophiques et syndicales)

par Silvia Cattori
samedi 15 novembre 2008 par anik

Les lois « antiterroristes » imposées par les États-Unis ont servi à jeter les bases sur lesquelles se construit un nouvel ordre de droit, observe le sociologue belge Jean-Claude Paye. Elles s’appliquent désormais dans tous les États européens. Tout citoyen européen ordinaire peut, aujourd’hui, être surveillé dans son propre pays par des services secrets étrangers, être désigné comme un « ennemi combattant », être remis aux tortionnaires de la CIA et être jugé par des commissions militaires états-uniennes.



La fin de l’Etat de droit : La lutte antiterroriste, de l’état d’exception à la dictature (Fascismes)

de Jean-Claude Paye
samedi 15 novembre 2008 par anik

Les attentats du 11 septembre 2001 ont été l’occasion d’un bouleversement du droit aux Etats-Unis et en Europe. Patriot Act, décision-cadre européenne et autres lois de sécurité intérieure s’attaquent aux libertés fondamentales associées à l’Etat de droit. Généralisant les procédures d’exception, neutralisant les garanties constitutionnelles, elles organisent une surveillance globale des populations. La définition qu’elles donnent de l’acte terroriste laisse la place à toutes les interprétations, permettant de criminaliser les mouvements de contestation, en particulier altermondialistes. Le livre de Jean-Claude Paye, sociologue, fait un bilan détaillé de cette mutation du droit et tente de dégager les logiques qui y sont à l’œuvre. Il met en évidence un véritable changement de régime politique, l’état d’exception permanent se substituant à l’Etat de droit. Et, éclairant le rôle moteur des Etats-Unis dans ce processus, il montre comment, en réorganisant à leur profit les relations internationales, ils mettent en place une structure impériale où la suspension du droit acquiert un caractère constituant.



« Do It », de Jerry rubin : foutre la merde avec classe, c’est tout un art ! (Politiques, philosophiques et syndicales)

par Herr Grimaud
vendredi 14 novembre 2008 par anik

Il avait une classe folle. A la fois activiste génial, contestataire perpétuel et fouteur de merde d’élite, Jerry Rubin aura été un cauchemar pour l’Amérique des sixties, qui n’appréciait ni ses diatribes enflammées, ni ses appels à manifester contre la guerre du Vietnam, ni sa présentation d’un cochon comme candidat aux présidentielles. Elle le lui fera payer au tribunal, ce que Rubin raconte dans « Do It ». Jouissif.



Le Mouvement autonome en Italie et en France (1973-1984) (Politiques, philosophiques et syndicales)

De Sébastien Schifres MEMOIRE DE MASTER II DE SOCIOLOGIE POLITIQUE SOUS LA DIRECTION DE DANIEL LINDENBERG
vendredi 14 novembre 2008 par anik

Sébastien Schifres est doctorant en science politique et militant du mouvement des « autonomes », classé à l’ultra-gauche, ceci est son mémoire.



Pour un système public, libérons-nous du privé ! (Politiques, philosophiques et syndicales)

Lu sur alternatives.ca
vendredi 14 novembre 2008 par anik

Nous constatons que nos acquis sociaux sont en constante régression et nous en avons assez. Parce que notre éducation, notre santé, notre travail, nos droits ne sont pas monnayables ! À bas le règne du marché !



La pensée du jour -23- (Guy Debord)

De Guy Debord
jeudi 13 novembre 2008 par anik

23

C’est la plus vieille spécialisation sociale, la spécialisation du pouvoir, qui est à la racine du spectacle. Le spectacle est ainsi une activité spécialisée qui parle pour l’ensemble des autres. C’est la représentation diplomatique de la société hiérarchique devant elle-même, où toute autre parole est bannie. Le plus moderne y est aussi le plus archaïque.



La pensée du jour -22- (Guy Debord)

De Guy Debord
mercredi 12 novembre 2008 par anik

22

Le fait que la puissance pratique de la société moderne s’est détachée d’elle-même, et s’est édifié un empire indépendant dans le spectacle, ne peut s’expliquer que par cet autre fait que cette pratique puissante continuait à manquer de cohésion, et était demeurée en contradiction avec elle-même.



La pensée du jour -21- (Guy Debord)

De Guy Debord
mardi 11 novembre 2008 par anik

21

A mesure que la nécessité se trouve socialement rêvée, le rêve devient nécessaire. Le spectacle est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée, qui n’exprime finalement que son désir de dormir. Le spectacle est le gardien de ce sommeil.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 716282

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License