robin-woodard
Accueil > Dossiers, alternatives, politiques et réflexions > Politiques, philosophiques et syndicales > Politiques, philosophiques et syndicales

Politiques, philosophiques et syndicales

Articles de cette rubrique


Unto this last - Une paraphrase (Non violence)

De Mohandas Karamchand Gandhi Traduction de Yann Forget
jeudi 5 mars 2009 par anik

Préface

En Occident, les gens pensent généralement que le devoir
d’un homme est de promouvoir le bonheur de la majorité de
l’humanité, et le bonheur est supposé signifier seulement
satisfaction physique et prospérité économique. Si les lois de
moralité sont brisées dans la conquête du bonheur, cela n’a pas
beaucoup d’importance. L’objet à atteindre étant la satisfaction
de la majorité, les Occidentaux pensent qu’il n’y a aucun mal si
celui-ci est atteint au détriment de la minorité. Les
conséquences de cette ligne de pensée sont inscrites en grand
sur la face de l’Europe.



Les anarchistes Une tradition révolutionnaire et philosophique ( Anarchisme )

De Daniel Colson
dimanche 1er mars 2009 par anik

Le lien entre philosophie et anarchisme a longtemps paru défait, si ce n’est infondé. L’anarchisme, expliquait-on, aurait disparu de la scène sociale et politique dans le désastre de la guerre civile espagnole. En outre, à l’inverse du marxisme, la pensée libertaire n’aurait jamais constitué une philosophie digne de ce nom – d’où le désintérêt des philosophes et, a fortiori, des instances académiques (1).



Le manifeste des seize ( Anarchisme )

dimanche 22 février 2009 par anik

Sous cette appellation, on a désigné, dans le mouvement anarchiste, une déclaration datée du 28 février 1916, qui fut publiée pour la première fois dans le quotidien syndicaliste La Bataille, le 14 avril 1916.
Un manifeste qui reste d’actualité !



La pensée du jour - 30 - (Guy Debord)

by Guy Debord
vendredi 20 février 2009 par anik

30

L’aliénation du spectateur au profit de l’objet contemplé (qui est le résultat de sa propre activité inconsciente) s’exprime ainsi : plus il contemple, moins il vit ; plus il accepte de se reconnaître dans les images dominantes du besoin, moins il comprend sa propre existence et son propre désir. L’extériorité du spectacle par rapport à l’homme agissant apparaît en ce que ses propres gestes ne sont plus à lui, mais à un autre qui les lui représentent. C’est pourquoi le spectateur ne se sent chez lui nulle part, car le spectacle est partout.



Violence et sabotage : pendant les « affaires », le débat continue (Politiques, philosophiques et syndicales)

De Claude Guillon
jeudi 12 février 2009 par anik

La proposition de débattre de ces questions avait été faite à l’intérieur du comité de Paris de sabotage de l’antiterrorisme, réuni après les arrestations du 11 novembre 2008.



La pensée du jour - 29 - (Guy Debord)

dimanche 8 février 2009 par anik

29

L’origine du spectacle est la perte d’unité du monde, et l’expansion gigantesque du spectacle moderne exprime la totalité de cette perte : l’abstraction de tout travail particulier et l’abstraction générale de la production d’ensemble se traduisent parfaitement dans le spectacle, dont le mode d’être concret est justement l’abstraction. Dans le spectacle, une partie du monde se représente devant le monde, et lui est supérieure. Le spectacle n’est que le langage commun de cette séparation. Ce qui relie les spectateurs n’est qu’un rapport irréversible au centre même qui maintient leur isolement. Le spectacle réunit le séparé, mais il le réunit en tant que séparé.



FSM 2009 : Discours de Belém (Politiques, philosophiques et syndicales)

Par Augusto Boal
samedi 7 février 2009 par Pierre

Ci-après, le texte de l’homme de théâtre brésilien Augusto Boal, directeur artistique du Centre de théâtre de l’opprimé, et qui fut lu le 31 janvier 2009 à l’UFRA, à Belém, Brésil, durant le IXe Forum Social Mondial (FSM).



FSM : Fala de Belém (Politiques, philosophiques et syndicales)

por Augusto Boal
samedi 7 février 2009 par Pierre

A seguir disponibilizamos discurso do teatrólogo Augusto Boal, diretor artístico do Centro de Teatro do Oprimido, que foi lido no dia 31 na UFRA, durante o Fórum Social Mundial 2009.



Chomsky : "Exterminate all the Brutes" : Gaza 2009 (Politiques, philosophiques et syndicales)

By Noam Chomsky
mercredi 21 janvier 2009 par anik

On Saturday December 27, the latest US-Israeli attack on helpless Palestinians was launched. The attack had been meticulously planned, for over 6 months according to the Israeli press. The planning had two components : military and propaganda. It was based on the lessons of Israel’s 2006 invasion of Lebanon, which was considered to be poorly planned and badly advertised. We may, therefore, be fairly confident that most of what has been done and said was pre-planned and intended.



A propos de la guerre de Gaza La violence n’est pas une fatalité, mais… (Non violence)

De Jean-Marie MULLER
mardi 20 janvier 2009 par anik

La violence n’est pas une fatalité. Elle n’impose jamais d’elle-même ses lois. Mais dès lors que les hommes l’ont choisie, il devient fatal qu’ils subissent ses lois. Et celles-ci sont implacables. Inflexibles. Accablantes. Cruelles. Féroces. Immorales. Inhumaines enfin. Les conséquences de la violence sont scandaleuses. Horribles. Ignominieuses. C’est sa logique. Une logique froide qui ne se laisse pas contrarier par les cris d’indignation.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 720129

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License