robin-woodard

Purin d’orties et préparations naturelles : l’interdiction cachée ! Communiqué suite au décret du 23/06/09

Lu sur le site aspro-pnpp
samedi 15 août 2009 par anik

Je vous invite à lire le communiqué ci-dessous et à le diffuser le plus largement possible.

Merci d’avance aux associations et entreprises en accord avec ce communiqué de nous le faire savoir afin que nous les ajoutions à la liste des signataires.

La route semble encore longue avant que les PNPP soient enfin reconnues comme étant une réelle alternative….

Purin d’orties et préparations naturelles : l’interdiction cachée !

Les risques de répression sont réels et éminents, aucune préparation du domaine public ne pouvant remplir les
conditions d’une mise sur le marché....
Deux ans et demi après le vote de la loi demandant que les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes (PNPP)
soient exclues du champ d’application de la loi d’orientation agricole de janvier 2006, le Ministère de
l’Agriculture a enfin, en toute discrétion, sorti le décret d’application le 25 juin dernier.
Le but affiché de la loi était de permettre une simplification dans la procédure d’AMM (Autorisation de Mise
sur le Marché) des Préparations Naturelles Peu préoccupantes (PNPP) et ainsi d’en faciliter la
commercialisation. Ce décret ne le permettra pas !
En effet, malgré deux votes des députés et sénateurs (loi sur l’eau de décembre 2006 ; loi Grenelle I en janvier
2008) soutenus par le gouvernement, réaffirmant la nécessité de faciliter « les procédures d’autorisation de mise
sur le marché des préparations naturelles peu préoccupantes », ce décret renvoie à une procédure européenne
inapplicable pour nos PNPP. Il exige dans son article 1° (II, 1°) que les substances naturelles fassent.... « l’objet
d’une procédure d’inscription sur la liste communautaire des substances actives en application des articles
R.2253-5 et suivants et ne pas avoir fait l’objet d’une décision de refus d’inscription... ». Cette procédure longue
et coûteuse n’est justifiée que pour les produits de synthèses. Elle est totalement inadaptée et injustifiée pour des
Préparations Naturelles Peu Préoccupantes. De plus, le coût d’instruction de ces dossiers est tel qu’il ne peut être
amorti que par un brevet alors que les PNPP, issues de savoirs populaires, sont toutes du domaine public.
Curieusement, ce décret s’appuie sur les directives européennes n° 91/414/CE et 98/34/CE pour imposer des
contraintes non exigées par les autres pays européens.
Tandis que nos voisins, soumis aux mêmes directives européennes, reconnaissent et classent les PNPP dans une
catégorie à part, le Ministère de l’Agriculture français s’entête à vouloir les classer comme des
« Phytopharmaceutiques », qualificatif juridique appliqué aux pesticides utilisés sur les cultures....Pourquoi ?
Au lieu de « faciliter les procédures », ce texte crée un blocage évident.
L’amendement à la loi sur l’eau, voté par les législateurs des deux Assemblées en décembre 2006 puis réaffirmé
au Sénat dans le cadre de la Loi grenelle I en janvier dernier, est méprisé.
Alors que le gouvernement prétend vouloir réduire de moitié l’usage des pesticides, dont les quantités utilisées
ont augmenté de 2% en 2008 (UIPP 23 06 09), ce décret est incompatible avec cet objectif ; il empêche le
développement des alternatives crédibles, alors que, d’autre part, nous apprenons que certaines AMM pour les
produits chimiques sont sujettes à caution, suggérant le poids des lobbies dans la rédaction des textes émanant
du ministère de l’Agriculture.
Les autorités doivent désormais faire le nécessaire pour que ce décret permette réellement la mise sur le marché
d’un panel large de ces produits naturels attendus par les citoyens et les agriculteurs respectueux de
l’environnement. Elles doivent, pour cela, supprimer du décret toute référence à des procédures européennes
destinées à d’autres types de produits.
Premiers signataires :
ASPRO-PNPP (Association Pour la Promotion des Produits Naturels Peu préoccupants) ; la Confédération
Paysanne ; la FNAB (Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique) ; Nature et Progrès ; l’Association
« Les Amis de l’Ortie » ; la MDRGF (Mouvement Pour le Droit et le Respect des Générations Futures) ; les
mouvements et syndicats de l’Agriculture Biodynamique ; Les Amis de la Terre....

CONTACT :
ASPRO-PNPP - « Le Pied de Chat » - 50490 – MUNEVILLE le Bingard
Tel. : 02.50 69 10 75 / 05.53.05.28.44 –
email : aspro.pnpp@gmail.com
Site : http://www.aspro-pnpp.org


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 447 / 602856

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Écologiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License