robin-woodard

Le coup politique de Cohn Bendit

lundi 8 juin 2009 par anik

Tout d’abord Cohn-Bendit est déjà parlementaire européen depuis de nombreuses années (une bonne dizaine ??) pour les verts en Allemagne.
De toutes évidences, cela ne lui suffisait pas et il semble qu’il ait tout simplement décidé de venir pousser les verts français dans les orties afin d’avoir les alliés qui lui donnerait plus de pouvoir au sein du parlement européen.

Il est vrai que les verts français et l’écologie à la française s’étalent sur une large palette de couleurs qui va de l’extrême droite jusqu’à l’extrême gauche et jamais encore aucun groupe écologiste n’a réussi à permettre une expression écologiste française.
Il faut bien le reconnaître, la programmation de Home le vendredi d’avant a été un formidable appui pour la campagne malgré tout plutôt "discrète" qu’ils ont faite.

Les quelques questions qu’une simple citoyenne se pose face à cet évènement est de plusieurs niveaux :
- bon d’accord Cohn Bendit a fait le voyage en France pour avoir un groupe parlementaire plus important au niveau de l’union européenne.
- en passant, il a en même temps balancé de grandes gifles aussi bien au modem qu’au ps - ce qui n’est pas condamnable en soi vu leurs actions politiques respectives, cependant, en faisant cela il a vraiment bien rendu service à Sarkozy, son gouvernement et l’ump.
- Bové m’a semblé souvent mal l’aise, serait ce une réaction face à ce genre de comportement politique qui est en fait une justification de la traditionnelle pensée utilisée aussi bien par la droite que l’extrême droite que tous les moyens sont bons et que la fin justifie justement ces moyens ???

Mais il y a un questionnement encore bien plus important : c’est qu’Europe Ecologie n’a en fait aucune base réelle en France, ce qui arrange grandement le pouvoir en place. En faisant voter les Français pour une liste qui se veut essentiellement européenne, il a donné encore plus d’espace de répression et d’autoritarisme débridé pratiqué par l’actuel gouvernement y compris avec la casse totale des droits sociaux, de santé et la casse du droit du travail français.
Une chose semble évidente, il s’est mis les mains dans le cambouis et pour un vert, il va surement avoir du mal à se les nettoyer sans polluer.

Mais encore une fois qui va payer ??
La population française, encore et toujours.

Je doute fortement qu’Europe Ecologie se positionne maintenant en France en tant qu’un parti à part entière, c’est donc bien encore une fois un acte profondemment anti démocratique, posé contre les populations pour arriver à créer un gouverment fédéral européen et déplacer les rênes du pouvoir encore plus au niveau de l’Europe, ce qui arrange pas mal pour l’instant Sarkozy.

Est ce que la planète sera plus verte grâce à leur action politique électoraliste et politicienne ? j’en doute fort.

Cependant, je dois bien reconnaître qu’il a été intéressant de voir cette action politique ambitieuse et totalement intéressée de la part de Cohn-Bendit. Qu’il ait au passage donné un coup de main à Sarkozy sera visible très rapidement.
Nous avons vu une action de politique appliquée efficace, temporaire mais qui a obtenu les résultats dont Cohn Bendit avait besoin. Comment va-t-il gérer cela envers les populations ensuite, nous allons le voir aussi très très rapidement.

Je pense qu’aujourd’hui il est plus qu’essentiel de cesser de légitimiter les politiciens de tous bords, les 60% d’abstentions en France vont dans ce sens ainsi que les abstentions dans les autres pays européens.

anik
depuis sa tour d’observation (watchtower) gasconne.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 268 / 602768

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License