robin-woodard

Un réseau de renseignement antinazi au service de la République espagnole (1936-1939)

par Jean-François Berdah
dimanche 26 avril 2009 par Pierre

Face à l’abandon dont elle était victime de la part des grandes démocraties, la République espagnole s’adressa à la “république-sœur” qu’était alors la Tchécoslovaquie dans le but d’obtenir les armes nécessaires à sa défense. Ce que l’on sait moins, c’est qu’elle était aussi désireuse de démontrer la réalité de l’agression italo-allemande aux yeux de l’opinion internationale. C’est dans ce but que la Légation espagnole, dirigée par Luis Jiménez de Asúa, entra en relation avec le réseau d’information antinazi Neu Beginnen installé à Prague afin de monter, grâce à son aide un service de renseignement républicain très actif. Ce dernier fournira des centaines de rapports détaillés sur l’intervention nazie jusqu’à la fin de l’année 1938

Source : HAL


titre documents joints

Un réseau de renseignement antinazi au service de la République espagnole (1936-1939)

26 avril 2009
info document : PDF
519.5 ko

519,5 Ko - 25 pp.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 352 / 621078

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Histoire  Suivre la vie du site Histoire contemporaine   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License