robin-woodard

L’eau, quelle perspective pour le Moyen-Orient Arabe ?

De Georges Mutin
dimanche 18 janvier 2009 par Pierre

Au cours du dernier demi-siècle écoulé, le contrôle des eaux, leur maîtrise a été un objectif essentiel poursuivi par tous les Etats de la région. La mobilisation complète des eaux disponibles est techniquement réalisée partout et pourtant les résultats obtenus sont bien loin des objectifs fixés. Plus que jamais l’utilisation des eaux, leur partage est source de tensions et de très vives préoccupations pour l’avenir.

Sommaire :

  • I L’effort de mobilisation et ses caractéristiques
    • A : Un objectif prioritaire nourrir une population sans cesse plus nombreuse
    • B D’énormes contraintes naturelles.
      • 1 Une eau à la fois rare et très inégalement répartie.
      • 2 La dépendance dans laquelle se trouve placée la région est un autre trait caractéristique.
      • 3 Les types de mobilisation des eaux sont aussi très étroitement liés aux conditions même de l’écoulement des eaux de surface.
  • II Un intense effort qui n’a pas permis d’atteindre la sécurité alimentaire
    • A Les principales réalisations.
      • 1 Assouan rattrapé par la démographie.
      • 2 De très grands travaux ont été lancés également sur les rives du Tigre et de l’Euphrate.
      • 3 En dehors de ces deux grands bassins fluviaux, d’autres projets d’envergure ont été entrepris.
    • B Une dépendance alimentaire qui ne cesse de s’aggraver.
  • III Des eaux conflictuelles
    • A Quel avenir hydraulique pour l’Egypte ?
    • B L’Euphrate ou les eaux de la discorde
    • C Inégal partage dans le bassin du Jourdain
  • IV Un avenir préoccupant
    • A Le recours à aux ressources non conventionnelles n’offre, dans la région, que des possibilités limitées.
      • 1 La régénération des eaux usées.
      • 2 Le recours aux techniques de dessalement de l’eau de mer.
      • 3 Reste une autre solution le transfert d’eau qui peut s’organiser soit à l’intérieur des espaces nationaux soit prendre une dimension internationale.
    • B La mise en place de politiques d’économie des eaux est impérative.

- pdf 16 pp. 142.4 KB
- Source HAL


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 533 / 608433

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Asie  Suivre la vie du site Proche & Moyen orient   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License