robin-woodard

Libérez Ydlune Lévy !!

De Serge Q.
lundi 22 décembre 2008 par anik

« Attendrir la viande »

Dans le Canard Enchaîné de ce jour (17 décembre) : « Depuis un mois, à la maison d’arrêt des femmes de Fleury-Mérogis, la nuit, toutes les deux heures, la lumière s’allume dans la cellule d’Ydlune Lévy, présumée d’“ultragauche” saboteuse de caténaires SNCF. (…)

Officiellement, c’est “pour la protéger d’elle-même”. En réalité, comme le concèdent des juges en privé, il s’agit d’abord d’“attendrir la viande” de cette “dangereuse terroriste” promue par MAM ennemi public no 1 avec son compagnon Julien C. (…) À la question de Libération (11 décembre) : “Comment s’expriment leurs velléités terroristes ?”, le contrôleur général Christian Chaboud, responsable de la lutte antiterroriste, a répondu : “De par leur attitude et leur mode de vie.” »

Renseignement pris auprès d’un vieil avocat, l’expression « attendrir la viande » est utilisée depuis toujours. Il s’agit d’en faire baver aux présumés coupables pour les pousser à coopérer.

Il y a des jours où l’on hait sa langue maternelle.

Serge Q.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 447 / 612465

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site France   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License