robin-woodard

Contre la menace antiterroriste (organisons-nous) !

Du Comité de sabotage de l’antiterrorisme
lundi 15 décembre 2008 par anik

Quand on jette une grenouille dans l’eau bouillante elle saute de la casserole d’un bond, si on met la grenouille dans l’eau froide et qu’on allume le feu sous la casserole elle y reste jusqu’à ce qu’elle cuise

Une réunion publique à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence) pour la constitution d’un comité de soutien aux neufs de Tarnac et aux autres embastillés de l’antiterrorisme...

CONTRE LA MENACE ANTITERRORISTE !

« Quand on jette une grenouille dans l’eau bouillante elle saute de la casserole d’un bond, si on met la grenouille dans l’eau froide et qu’on allume le feu sous la casserole elle y reste jusqu’à ce qu’elle cuise »

Nous, individus de Forcalquier et alentour, annonçons la création d’un comité de soutien aux neuf inculpés du 11 novembre et aux sept personnes mises en cause depuis janvier 2008, tous poursuivis dans le cadre des lois antiterroristes.

Ce comité se fixe pour objectif d’informer localement sur la situation des inculpés et d’agir globalement pour leur libération en dénonçant le climat général de surveillance, de contrôle et de répression qui pèse sur nos vies.

Tout individu qui aujourd’hui revendique le statut de citoyen modèle vit dans l’ignorance d’être un criminel en puissance selon les paranos qui nous gouvernent. Hier, les «  islamistes ». Aujoud’hui, les « anarcho-autonomes » ( !). Demain, à qui le tour ? Ce n’est pas le terrorisme qui nous menace, c’est l’anti-terrorisme !

Du projet Iter au fichier « base-élèves », de l’interdiction du purin d’ortie aux lectures subversives, des semences illégales au fichier Edvige ou Cristina, de l’expulsion des sans papiers aux problèmes du logement la résistance doit s’organiser face au fichage et au flicage de l’État et aux incarcérations abusives de ces derniers mois.

Nous avons l’intention de nous associer, de nous organiser, de lire, de penser, de vivre et de ne pas nous laisser terroriser !

Nous exigeons l’abandon des poursuites contre les seize personnes inculpées et la libération immédiate des 5 personnes encore emprisonnées.

Le 11 novembre 2008, dans le cadre de « l’opération Taïga », 150 policiers encerclaient Tarnac. Simultanément, des perquisitions étaient menées à Rouen, Paris, Limoges et Metz. La police aurait mis le grapin sur les «  saboteurs du rail » qui ont paralysé le trafic ferroviaire dans la nuit du 7 au 8 novembre en arrachant plusieurs caténaires de TGV. Dix personnes sont placées en garde à vue sous un régime d’exception : l’antiterrorisme. À l’issu de quatre jours (96 h) de garde à vue, cinq d’entre elles sont libérées sous contrôle judiciaire (interdiction de se voir entre elles, assignation de facto à résidence par l’obligation de pointer régulièrement au commissariat, etc.). Neuf des dix gardés à vue sont inculpés « d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Deux d’entre eux sont encore emprisonnés. Ils rejoignent ainsi sept autres personnes arrêtées depuis janvier 2008 et mises en examen dans le cadre d’une instruction antiterroriste pour avoir transporté des fumigènes, du chlorate, détenu des plans d’établissement pénitentiaire pour mineurs ou être soupçonnés d’une tentative d’incendie d’un véhicule de police (trois de ces prévenus sont encore en prison dont un depuis janvier 2008).

RÉUNION PUBLIQUE D’INFORMATION
(avec des invités surprises)

mercredi 17 décembre 2008 - 20h30
à Forcalquier (salle du collège - mairie)

Comité de sabotage de l’antiterrorisme
BP 49 - 04301 Forcalquier cedex
Site internet :http://www.soutien11novembre.org/

Autres Comités de soutien :

  • Tarnac
  • Berlin
  • Moscou
  • New York
  • Barcelone
  • Portugal
  • Bruxelles
  • Genève
  • Strasbourg
  • Paris
  • Rouen
  • Limoges
  • Nancy
  • Tulle
  • Marseille
  • Blois
  • Chalon-sur-Saône
  • Agen
  • Périgeux
  • Lyon
  • Pau
  • Nantes
  • Brest
  • Ariège
  • Forcalquier
  • Saint-Etienne

Voir aussi sur le site de l’endehors :

Du 15 au 25 Janvier : soutien aux inculpés de Tarnac

10 jours d’agitation contre les lois antiterroristes.

également sur là-bas si j’y suis


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 461 / 595217

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site France   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License