robin-woodard

Le gouverment canadien refuse de protéger les orques

De Greenpeace
lundi 3 novembre 2008 par anik

Vancouver — Des groupes environnementaux répartis d’un bout à l’autre du Canada, incluant Greenpeace, ont récemment intenté une action en justice à l’encontre du Ministère des Pêches et Océans (MPO) du Canada. Déposée par des avocats d’Ecojustice, la poursuite allègue que le MPO aurait dû adopter un décret afin de protéger deux habitats essentiels : celui des populations d’orques résidentes du Sud, menacées de disparition, et celui des populations menacées d’orques résidentes du Nord. Les orques sont devenus emblématiques de la Colombie-Britannique

Le 10 septembre dernier, sans même avoir consulté les biologistes spécialisés dans l’étude des orques, le MPO a manifesté son intention de ne pas publier un décret en vertu de la Loi sur les espèces en péril, ce qui aurait permis de protéger l’habitat des populations d’orques résidentes, menacé de destruction. Pêches et Océans, en choisissant de s’en tenir à des mesures juridiquement non contraignantes, à des directives facultatives déjà en place et à diverses lois médiocrement appliquées, contrevient à son obligation de protéger efficacement les dits mammifères, dont la situation se détériore rapidement..

Frustrés de voir le gouvernement fédéral refuser de prendre les mesures nécessaires à la protection des orques en vertu de la LEP, Greenpeace Canada, la Fondation David Suzuki, Environmental Defence, le Fonds international pour la défense des animaux, la Raincoast Conservation Society et le Wilderness Committee se sont adressés en dernier recours aux tribunaux. Première poursuite en son genre au Canada, le but de l’action est de contraindre le gouvernement canadien à protéger les habitats essentiels de toutes les espèces menacées de disparition, dont celui des orques sédentaires du Sud.

Puisque par définition un habitat essentiel est indispensable à la survie ou au rétablissement d’une espèce à risque, la décision gouvernementale de ne pas adopter de réglementation efficace pour sauvegarder l’habitat des orques place celles-ci dans une situation de plus en plus difficile, vu l’accumulation des menaces le long des côtes de la Colombie-Britannique :

  • stocks de saumons en déclin ;
  • trafic maritime en progression ;
  • contamination par des produits toxiques ;
  • pollution acoustique résultant du dragage ;
  • essais sismiques ;
  • utilisation du sonar par la marine.

Tous ces facteurs contribuent à aggraver les menaces d’extinction pesant sur les orques.

Pour que leur environnement bénéficient d’une pleine protection juridique, il est urgent d’adopter un ensemble complet de mesures permettant d’éviter des événements regrettables comme celui du déversement de diesel à l’intérieur des limites de la Réserve écologique Robson Bight pendant l’été 2007. Si l’on veut permettre aux orques et à leurs habitats de se rétablir, nous devons créer des réserves marines dans lesquelles les activités de prélèvement et d’exploitation seront bannies.

L’action en justice fait suite au long combat mené par l’équipe de rétablissement des orques résidentes, un groupe de scientifiques indépendants et gouvernementaux chargés de concevoir une stratégie de rétablissement pour ces mammifères, dont le but est de s’assurer que le plan de rétablissement inclut des informations prouvant l’extrême gravité des menaces auxquelles l’habitat des orques est exposé.

Une victoire des ONG pourrait ouvrir la voie à une meilleure protection des habitats marins nécessaires à plusieurs espèces comme les bélugas menacés de disparition dans le Saint-Laurent . De la même façon que les orques de la côte Ouest, les bélugas du Québec sont sans cesse exposés à des stress anthropiques de plus en plus présents : bruits sous-marins plus intenses, rétrécissement de leur habitat et pollution qui rendent le maintien des populations de plus en plus problématique.

Source : Greenpeace


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 218 / 606293

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Amériques  Suivre la vie du site Amérique du Nord  Suivre la vie du site Canada   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License