robin-woodard

La citation du jour

Henry David Thoreau 1854

vendredi 24 octobre 2008 par anik

Je fus appréhendé et mis en prison parce que, comme je l’ai déjà cité dans les pages précédentes, je n’avais pas payé d’impôt, ou reconnu l’autorité de « l’Etat » qui achète et vend des hommes, des femmes, et des enfants comme du bétail, à la porte de son Sénat. J’étais allé aux bois pour d’autres raisons mais partout où un homme se rend, des hommes le poursuivront et leur feront part de leurs sales institutions et si ils le peuvent, ils le contraindront à rejoindre leur désespérante société de vieux camarades. Il est vrai que j’aurai pu résister avec plus de force, j’aurai pu être pris d’une crise de folie contre la société, mais j’ai préféré que ce soit la société qui soit prise d’une crise de folie contre moi, elle étant la partie désespérante.

Source : bankster


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 433213

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Citations   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License