robin-woodard

Avorter Histoire des conditions d’avortement des années 1960 à ajourd’hui

lundi 29 septembre 2008 par anik

Cet ouvrage est une plongée dans l’histoire des revendications pour le droit de maîtriser sa fécondité. Une histoire que partiellement transmise à celles et ceux qui sont né·e·s après la loi Veil. Une histoire vécue par celles et ceux qui se sont battu·e·s et organisé·e·s pour la liberté de l’avortement. Ou encore, l’histoire de celles et ceux qui ont vécu l’avortement illégal et vu mourir des sœurs et compagnes.

C’est aussi et avant tout un bilan, utile pour savoir comment se positionner aujourd’hui face aux attaques du droit d’avorter dans de bonnes conditions sanitaires et sans trafic financier. Parce que le débat est bien là : que l’Interruption Volontaire de Grossesse soit légale ou non, les femmes avortent. Mais si les pouvoirs ne débloquent pas les moyens pour que cela se déroule de façon respectueuse, efficace et sans discrimination, ou pire si l’avortement est criminalisé d’une façon ou d’une autre, les femmes sont condamnées à vivre cet acte comme quelque chose de difficile et de dangereux.

Nous vous proposons de plonger avec nous dans l’histoire d’une commune, Grenoble, pour avoir un exemple de comment tout cela s’est organisé concrètement, en France.

Et nous posons la question : irons-nous avorter dans les nouvelles structures hospitalières intitulées “couple-enfant”, “mère-enfant”… où maternités et Centre d’IVG sont mêlés ? Laisserons-nous encore les pouvoirs législatifs, religieux et médicaux dire ce que nous devons faire de nos corps et de notre fécondité ? Accepterons-nous encore longtemps que la maîtrise de notre procréation et de nos sexualités ne soit pas reconnue comme un droit inaliénable pour tout individuE ?

lire la brochure

télécharger le pdf

Source : infokiosque

SOMMAIRE

* UNE CHRONOLOGIE…

AVANT 1961La répression de l’avortement

* En France : avorter avant les années 60

* À Grenoble : les prémisses d’une révolte

* Témoignage :la douleur et la mort

DE 1961 À 1974Les luttes pour l’avortement libre et gratuit

* En France : les luttes des femmes

* À Grenoble : les mouvements autonomes pour la liberté de l’avortement

* Témoignage : la méthode dite Karman

DE 1975 À 1979La légalisation de l’avortement

* En France : la loi Veil

* À Grenoble :l’application de la loi

* Témoignages : quand les colonisateurs imposent l’avortement

DE 1980 À 2000L’institutionnalisation des luttes

* En France : des difficultés à faire appliquer la loi Veil

* À Grenoble : mobilisations féministes et Centre autonome d’IVG

* Témoignage : le Planning isérois et les centres d’IVG militants

DE 2001 À 2008Progrès et détérioration du droit à l’avortement

* En France : 2001, avancée de la loi et état des lieux

* À Grenoble : la fin du Centre Médico-Social de la Femme

* Bonus : “Envie de vie“ et clandestinité

CONCLUSIONComment voulons-nous avorter et dans quelles conditions ?

ANNEXE — DELPHY Christine. 2000. Comment nous en venons à avorter (nos vies sexuelles). In Le Monde.

BIBLIOGRAPHIE, FILMOGRAPHIE, ARCHIVES

GLOSSAIRE


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 421347

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Sociologiques  Suivre la vie du site Féminisme, genre, sexualités   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License