robin-woodard

Bientôt le " SEPT-NEUF NEUF" de LA-BAS sur le NET ?

samedi 30 août 2014 par anik

France inter fait taire LA-BAS mais trop tard, LA-BAS n’est plus là. Viré de la cage, sortie de la grille, l’émission s’envole vers le net. Par un étrange hasard, la conférence de presse de LA-BAS se tenait juste après la grande conférence de rentrée de Radio France et juste dans une rue à côté. Hasard ...

Ce n’est qu’un début, LA-BAS continue. La raison n’est pas seulement la brutalité et le mépris de la direction. Continuer de plus belle, c’est continuer la bagarre alors que Marine se fait couler un bain en se parfumant avec les idées qu’elle nous a volées. Continuer c’est relever les bras de ceux qui les baissent et remettre des chansons sur les lèvres et libérer les cris pliés dans les gorges. Combien de chômeurs en plus d’ici à demain ? Quelle quantité de talent humain, quelle masse de ressource humaine, sera gâchée dans l’heure qui vient ? Quelles chances avons nous encore de vivre coeur battant la nuit sur les places révoltées et joyeuses ou Eduardo Galeano assure que c’est là que la vie vaut d’être vécue et qu’il existe un monde en gestation dans le ventre de celui-ci ? C’est pourquoi Là-bas continue. Pour ces milliers, ces dizaines de milliers d’auditeurs amis qui nous poussent. Nous allons avoir besoin de ce vent dans les voiles. Nous allons vous dire comment. Nous laissons la revanche sur le quai. En route. On dirait déjà comme des lumières, là-bas.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 762 / 595355

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cultures  Suivre la vie du site Radios   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License