robin-woodard

Faire la lessive avec la cendre

mardi 13 juillet 2010 par anik

Il est assez intéressant de constater comment la pratique de faire la lessive moi-même se retrouve bien plus compliqué en 2010 que dans les années 70. L’important c’est que ça marche.

Depuis deux ans environ, la survie journalière me ramène vers des pratiques que j’utilisais dans les années 70 et qui s’avèrent vraiment utiles. L’une de ces techniques concerne la lessive faite depuis la cendre de bois.

Dans les années 70, pour faire la lessive avec de la cendre, je faisais au plus simple, dans un carré de tissu en coton (cela pouvait être un vieux mouchoir, un vieux morceaux de tissu quelconque (drap, torchon etc), je mettais un petit tas de cendre au milieu et avec une ficelle fine ; je fermais en nouant. Ensuite je mettais ce petit sachet dans la bassine avec la lessive qui était sur du feu soit en extérieur dans les belles journées ou sur la cuisinière à bois s’il pleuvait.
Avec un baton, je remuais le linge qui ressortait vraiment propre y compris les draps blanc et les torchons. Nous avions ensuite déniché une sorte de machine à laver le linge qui en fait était un ovale avec un couvercle d’où sortait une manivelle qu’il fallait tourner dans un sens puis dans l’autre : un vrai jeu pour les enfants ! Le sachet de cendre lavait tout aussi bien dans cet ancêtre de la machine à laver. Une fois les lessives finies, nous jetions la cendre sur le compost ou dans le potager et nous faisions sécher le morceau de tissu pour la prochaine fois.

Maintenant en 2010, la façon que j’utilise est bien plus "élaborée". Tout d’abord je passe au chinois plusieurs mugs de cendre. Ensuite, je rajoute de l’eau bien chaude à raison de deux mugs pour un litre d’eau et je remue. Je laisse reposer 24 heures en remuant de temps en temps et le lendemain, je filtre la cendre grâce à un entonnoir avec deux filtres à café posé sur un bidon de 5 litres que j’ai conservé. Cela prend un peu de temps mais le résultat est bien là. Je mets ensuite deux tasses de lessive dans la machine à laver que je fais tourner comme d’habitude.

En fait, je me rends compte que passer la cendre au chinois a pour avantage de bien séparer les restes de charbons de la cendre. Cela fait quelque chose de plus "propre". Cependant, il m’arrive de me demander si cela ne marcherait pas aussi bien si je mettais juste un morceau de tissu avec la cendre dedans à l’intérieur de la machine à laver sans faire tout ce travail de préparation !!

En tous les cas, la lessive à la cendre représente des économies considérables et en plus c’est écologique et bon pour la terre. Le linge est propre et sent bon.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1021 / 612372

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Local(s)  Suivre la vie du site Local Annick   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License