robin-woodard

La trahison de la technologie

De Jacques Ellul

mercredi 30 juin 2010 par anik

La société technicienne

C’est la face la plus connue de sa pensée grâce à Aldous Huxley qui découvre et fait connaître La technique, ou L’enjeu du siècle publié aux États-Unis sous le titre The Technological Society.

Il entreprend, avec Bernard Charbonneau, un travail de recherche et de réflexion sur l’évolution de la société moderne, en constatant que la disparition du monde rural traditionnel s’accompagne d’une technicisation et d’une normalisation croissantes de l’homme comme de son milieu. Toute sa vie intellectuelle et ses engagements seront consacrés à analyser méthodiquement les multiples conséquences de cette « grande mue » en anticipant nombre des interrogations de la réflexion écologiste.

Tout au long de plusieurs ouvrages, il a mené une étude critique de ce qu’il appelle « le système technicien » (titre d’un livre paru en 1977) – la technique étant d’après lui le facteur déterminant de la société moderne – notamment dans une trilogie sur la technique, dans laquelle il développe sa thèse, exemples à l’appui et en suivant l’évolution du phénomène technique. Thèse selon laquelle la technique s’auto-accroît, imposant ses valeurs d’efficacité et de progrès technique, niant l’homme, ses besoins, sa culture, ainsi que la nature. Bruno Latour écrit en 2000 : « les techniques appartiennent au règne des moyens et la morale au règne des fins, même si, comme Jacques Ellul en a témoigné il y a bien longtemps, certaines techniques finissent par envahir tout l’horizon des fins en se donnant à elles-mêmes leurs propres lois, en devenant "auto-nomes" et non plus seulement automatiques »

Aux États-Unis, Theodore Kaczynski a déclaré que la lecture de ce livre a clarifié ses idées jusque-là confuses et instinctives.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 433936

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License