robin-woodard

Dépenses départementales d’action sociale en 2009 : Vers l’impasse ? la saison de la chasse aux pauvres est ré-ouverte et l’organisation de la mise à mort de l’aide sociale

L’Odas publie les résultas de son enquête annuelle
mercredi 30 juin 2010 par Pierre

Avec 6,3% d’augmentation, les dépenses d’action sociale des Départements ont atteint 28,7 milliards d’euros en 2009. Une progression accrue par rapport aux deux années précédentes et qui devrait se poursuivre.

La part des dépenses sociales des Départements de nature obligatoire, et donc incompressible, a considérablement augmenté ces dernières années à travers deux types de responsabilité notamment : le versement d’allocation pour des publics de plus en plus nombreux, le pilotage de dispositifs de protection (enfants, personnes handicapées) impliquant fortement leur responsabilité.

Et l’on sait dorénavant que cette tendance à la hausse de la dépense sociale devrait se poursuivre dans les prochaines années avec la progression de la précarité qui entraîne l’accroissement non seulement des demandes d’allocation, mais aussi de prestation et d’accompagnement.

Les constats de l’année 2009 sur la dépense sociale soulève donc tout naturellement la question de l’avenir des Départements, confrontés à plus ou moins long terme à une véritable impasse financière avec une progression de dépenses difficilement maîtrisables et une raréfaction de leurs ressources.

Le dossier dans le PDF.

Source : Observatoire national De l’Action Sociale décentralisée


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 160 / 614845

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Droit social.... et pénal   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License