robin-woodard

La guérilla jardinière

de Richard Reynolds
mercredi 14 avril 2010 par Pierre

Et si nous investissions ces lieux incultes, laissés à l’abandon, ces tristes villes en béton, et si nous les faisions fleurir soudain ?

La guérilla jardinière (ou Guerrilla Gardening) est une forme d’action directe citoyenne et écologiste, qui utilise le jardinage comme moyen d’action. Ses activistes occupent des endroits délaissés, dont ils ne sont pas propriétaires, pour y faire pousser des fleurs, des légumes. Ils récupèrent les terres de la négligence ou du mauvais usage pour leur donner une nouvelle destination.

La guérilla jardinière défend le droit à la terre et la réforme agraire. C’est une fronde qui remet en question le régime foncier, interpelle les pouvoirs publics sur leur utilisation. Dans certains cas, c’est un pied de nez au « tout béton » de nos villes, mais c’est ailleurs une revendication pour des cultures vivrières, comme le Mouvement des sans-terre au Brésil, des gens privés de terre. Parfois, cela débouche sur des jardins partagés ou communautaires.
Ce livre présente pour la première fois en français cette action non violente.
Le mouvement « Guerrilla Gardening » existe à Londres, New York, Los Angeles, San Francisco, Miami, Vienne et Berlin. Il est prêt à déferler sur la France à Rennes, Nantes, Lyon, Lille, Grenoble, Toulouse…

- La suite ;
- Extrait ;
- Table des matières ;
- Pour commander l’ouvrage.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 279 / 599587

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Écologiques   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License